Ramadan : Les bienfaits inestimables du jeûne

Ramadan : Les bienfaits inestimables du jeûne

C’est le Ramadan, un mois sacré pour les musulmans, avec plus de 1.8 milliard qui font le jeûne, c’est un mois de spiritualité, de miséricorde et du pardon.

Lors de la rédaction de cet article, j’ai trouvé des milliers d’études qui sont faites sur le pouvoir spectaculaire du jeûne, son rôle protecteur et thérapeutique sur notre organisme.

Ces recherches sont faites par des chercheurs issus de différentes cultures, dans les quatre coins du monde.

D’où vient cette intérêt ? Pourquoi jeûner ?

C’est un acte d’adoration, pour ralentir le vieillissement, améliorer notre système immunitaire, protéger notre système cardiovasculaire, pour perdre de poids, pour la réparation de nos cellules… autant de raisons et bénéfiques pour notre organisme.

Vu son importance dans notre vie, le jeûne est le quatrième pilier parmi les cinq piliers que comporte l’Islam.

Alors, pour l’étudier et comprendre tous ses aspects, il lui faut attribuer une science, la science du jeûne, ou bien fasting science.

Dans ce blog, je vais revenir souvent sur le jeûne, sur ses différents types ainsi que ses bienfaits sur notre corps, avec des articles détaillés.

Aujourd’hui, je consacre cet article pour le jeûne du Ramadan, ou on va voir :

  1. Définition du jeûne et ses différents types.
  2. Définition du jeûne chez les musulmans
  3. Quels sont ses différentes sortes ?
  4. Qui doivent jeûner le mois du ramadan ? et qui sont exemptés ?
  5. Pourquoi jeûner le Ramadan ?
  6. Les bienfaits du jeûne sur la santé
  7. Comment se déroule le jeûne ?

Définition du jeûne

Le jeûne est défini comme une abstinence volontaire de nourriture et, parfois, de boisson pendant une durée déterminée.

Il est pratiqué depuis la nuit des temps, pour des raisons religieuses, culturelles et thérapeutiques, ou bien seulement pour avoir la forme.

Les différents types de jeûnes

Le terme « jeûne » englobe plusieurs types de cures et de jeûnes ; jeûne complet (ou total), partiel (ou cures), continu ou intermittent… lire l’article .

On peut classer les types de jeûnes, selon leurs durées ou bien, selon leurs apports alimentaires.

1) Selon leurs durées, on distingue deux types :

Le jeûne intermittent (fasting en anglais)

Jeûne intermittent
Le jeûne intermittent

Ce jeûne consiste à l’alternance entre des périodes de jeûnes plus ou moins long et des périodes de prise alimentaire, il a plusieurs variantes, par exemple la variante (16/8) c’est-à-dire jeûner 16 h puis manger pendant 8 h, ou bien la variante (5/2) ; manger normalement 5 jours et s’abstenir de manger pendant 2 jours…

Le jeûne continue

Ce jeûne consiste à une privation d’apports alimentaires, à l’exception de l’eau pendant une durée qui varie entre une journée et 40 jours, il est pratiqué surtout dans certaines religions et cultures et actuellement en occident pour des raisons thérapeutiques.

2) Selon l’apport alimentaire, on distingue deux types :

Jeûne totale (complet)

Dans ce type, aucun apport alimentaire est permis, seule l’eau est permise. En cas d’arrêt des apports hydriques, on précisera le terme en parlant de jeûne sec.

Le jeûne partiel (cure)

C’est une sorte de régime ou de diète, il consiste à réduire la consommation de certains aliments ou de nutriments pendant une durée déterminée, je vais citer deux exemples :

Le jeûne hydrique

 le jeûne Buchinger
 Le jeûne Buchinger

La personne ne prend que les boissons, telles que les jus de fruits et de légumes, les bouillons de légumes, les tisanes, le lait et et bien sûr l’eau, je vous donne un exemple pour ce type, c’est le jeûne Buchinger.

Le jeûne protéiné

C’est une méthode d’amaigrissement, la personne reçoit un apport alimentaire très élevé en protéines et extrêmement limité en glucides et en lipides.

Je vais rajouter un autre type jeûne que tout le monde le fait sans se rendre compte durant la nuit, pendant notre sommeil, c’est ce qu’on appelle le jeûne court (nocturne), il commence à partir de 6h après la prise alimentaire.

Passant maintenant au cœur de notre sujet du jour, le jeûne chez les musulmans et en particulièrement celui durant le mois de Ramadan.

Définition du jeûne chez les musulmans

Le jeûne
Le jeûne

Le jeûne en Arabe Sawm ou bien Siyam, en anglais Fasting, est un acte d’adoration voué à Allah qui consiste en l’abstinence de manger, de boire, d’avoir des rapports intimes, ainsi que de fumer, dans la période allant de l’aube jusqu’au coucher du soleil, Lire Notions sur le jeûne

Il faut savoir que pendant le jeûne l’individu ne doit pas seulement s’abstenir complètement de manger, de boire et d’avoir des rapports sexuels, mais il doit également s’abstenir de toutes formes de péchés, comme le fait de parler vulgairement, de médire, de mentir, de prêter oreilles aux choses interdites et d’avoir à faire à des choses illicites telles que la drogue, le vin et le porc, lire l’article

Quels sont ses différentes sortes ?

Jeûner, tout comme les autres actes d’adoration spéciaux, est de deux sortes; l’un surérogatoire et l’autre obligatoire.

La manière de jeûner est la même ; ce sont uniquement les jours de jeûne qui diffèrent.

Le jeûne se réalise toujours de jour. Il débute à l’aube pour se terminer au coucher du soleil. voir

Le jeûne surérogatoire

Le prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) nous a recommandé de jeûner en dehors du mois de Ramadan, c’est ce qu’on appelle le jeûne surérogatoire qui par définition n’est pas obligatoire, mais qui présente, néanmoins, beaucoup de mérites.

Au cours de l’année, il y a plusieurs jeûnes surérogatoires par exemple : le jour de ‘Arafa, le jour de Achoura, les jours de pleine lune…

Pour avoir plus d’informations lire

Le jeûne obligatoire (le jeûne du Ramadan)

Le jeûne du Ramadan est un pilier de l’Islam, consiste à jeûner chaque jour du mois lunaire de Ramadan, le neuvième mois du calendrier lunaire islamique.

Pourquoi ce mois en particulier ?

Car il s’agit d’un mois spécial. Il est, en réalité, le meilleur de tous les mois de l’année et l’une de ses nuits, la nuit du Destin, est la meilleure de toutes les nuits de l’année. C’est pour cette raison que le Coran a été descendu durant cette nuit.

lire l’article

Qui doivent jeûner le mois du ramadan ?

Le jeûne est une obligation pour tout musulman adulte, ayant atteint l’âge de la puberté, sain d’esprit, qui en est capable physiquement et résidant (non voyageur). lire l’article

Qui sont exemptés de jeûner le mois du Ramadan ?

  • Les voyageurs et les malades dont la maladie peut se retrouver aggravée par le jeûne.
  • Les femmes ayant leurs menstrues et les femmes ayant des saignements post-partum ne sont pas autorisées à jeûner et cet acte ne sera pas considéré comme étant valide de leur part si elles le font.
  • Les femmes enceintes ou allaitantes, craignant que le fait de jeûner puisse être nocif pour leurs enfants ou pour elles-mêmes, n’ont pas besoin de jeûner.
  • Les individus qui sont dans l’incapacité de jeûner, soit à cause de leur âge avancé ou de maladies incurables, n’ont pas à jeûner. lire l’article

Quand se déroule le mois du Ramadan ? Et combien d’heures jeûnons nous ?

L’année lunaire est fondée sur la rotation de la lune sur la terre, de ce fait le mois du Ramadan commence 1 à 12 jours plutôt que l’année précédente, alors, le Ramadan se déroule au fil des décennies en printemps, en hiver, en automne et en été.

Ramadan
lune de ramadan

La durée d’une journée de jeûne pendant le Ramadan varie, selon la date du Ramadan, par exemple quand ce mois se déroule en hiver en Algérie, la durée est 11 h de jeûne alors qu’en été la durée s’étale jusqu’à 17 h , aussi cette durée varie aussi, selon la situation géographique des pays.

Pourquoi jeûner le Ramadan ?

Le jeûne est l’un des cinq actes d’adoration importants appelés les piliers de l’Islam. Les quatre autres sont la profession de foi – Il n’y a pas de divinité digne d’être adorée en dehors d’Allah et Muhammad est Son Messager -, les cinq prières quotidiennes, l’aumône légale et le pèlerinage.

Ces différents actes d’adoration sont à l’âme ce que la nourriture est au corps.

Lorsque nous jeûnons – de la manière islamique – nous nous abstenons de nourriture, de boisson et de rapports sexuels de l’aube au coucher du soleil. Nous faisons ceci pour l’amour de Dieu et en marque d’obéissance envers Lui.

Nous réalisons ainsi une affirmation claire que notre réelle soumission va à Dieu et non pas aux tentations de nos corps, aussi intenses qu’elles puissent être.

Et pour cette raison, Dieu nous donne une récompense spéciale. Le Prophète (Que la Paix et les Bénédictions de Dieu soient sur Lui) a dit : « Le Paradis comporte huit portes, parmi lesquelles se trouve une porte appelée alRayyân, réservée aux seuls jeûneurs. » (Rapporté par al-Boukhari et Mouslim).

Et chaque bonne action sera récompensée dix fois, sauf le jeûne qui le sera plus, à propos duquel Allah dit :

“Il est accompli uniquement pour Moi et Je le récompenserai Moi-même. » (Rapporté par alBoukhari et Mouslim) . pour en savoir plus lire

Et les bienfaits du jeûne sur notre corps ?

Les bienfaits du jeûne sur la santé

De plus en plus d’études, montrent que le jeûne du Ramadan a des effets protecteurs et thérapeutiques sur notre santé.

Comment le fait de jeûner affecte nos cellules et nos hormones ?

Lorsque on jeûne plusieurs choses se produisent dans notre corps au niveau cellulaire et moléculaire.

Notre corps ajuste les niveaux d’hormones pour rendre plus accessible la graisse corporelle stockée, nos cellules initient également d’importants processus de réparation et modifient l’expression des gènes.

Voici quelques changements qui se produisent dans notre corps lorsque nous jeûnons:

L’hormone de croissance humaine (HGH)

Les niveaux d’hormone de croissance montent en flèche, jusqu’à être multipliés par 5. Cela a des effets bénéfiques sur la perte de graisse et le gain de muscle.

Insuline

La sensibilité à l’insuline s’améliore et les niveaux d’insuline chutent de façon spectaculaire. Des niveaux d’insuline plus bas rendent la graisse corporelle stockée plus accessible.

La réparation cellulaire

Lorsque nous sommes à jeûne, vos cellules déclenchent des processus de réparation cellulaire. Cela inclut l’autophagie, où les cellules digèrent et éliminent les vieilles protéines dysfonctionnelles qui s’accumulent à l’intérieur des cellules.

L’expression des gènes

la longévité
Le jeûne retarde le le vieillissement

Il y a des changements dans la fonction des gènes liés à la longévité et à la protection contre les maladies, pour en savoir plus, lire l’article Intermittent Fasting 101 — The Ultimate Beginner’s Guide

L’effet du jeûne sur le taux de cholestérol et du bilan lipidique

Pour évoluer l’effet du jeûne pendant le Ramadan sur la pression sanguine (BP), le poids corporel, les lipides plasmatiques et les variables lipoprotéiques chez des personnes normales en bonne santé.

Une étude faite sur 102 volontaires multiethniques ont été recrutés au hasard à Al-Ain, aux Émirats arabes unis (EAU).

Le résultat : 65 sujets ont terminé l’étude. Ils ont constaté des changements significatifs et bénéfiques de la pression artérielle systolique (PSA), du poids corporel, du tour de taille (TC) et des améliorations significatives des niveaux de C-HDL et de C-LDL, même après quatre semaines après le Ramadan. voir l’article

Il améliore notre système immunitaire

Dans une étude sur l’impact du jeûne du Ramadan, en tant que type de régime nutritionnel unique, sur les paramètres biochimiques et hématologiques, a montrée que le jeûne est important pour contrôler l’inflammation par le biais des chimiokines. voir l’article

Dans une étude réalisée sur des rats intoxiqués par la CCl4 a montrée que le jeûne améliore le métabolisme, l’immunité et le stress oxydatif . voir l’article

Jeûner pendant le Ramadan atténue les cytokines pro-inflammatoires et les cellules immunitaires chez les sujets sains. voir

Un remède pour les maladies cardiovasculaires

Système cardiovasculaire
Le système cardiovasculaire

Selon les résultats d’une étude, les niveaux de biomarqueur inflammatoire après le Ramadan, sur vingt et un patients (21 hommes ; âge moyen 52±9 ans) atteints de maladies cardiovasculaires (MCV), a montré que le jeûne du Ramadan a des effets impressionnants sur la modulation des MCV en diminuant l’inflammation et les marqueurs du stress oxydatif. voir l’article

L’impacte du jeûne sur l’obésité

Dans une étude sur l’effet du jeûne du Ramadan sur le poids et la composition corporelle chez les adultes non-athlètes en bonne santé, a montrée qu’une réduction constante – bien que transitoires – du poids et de la masse grasse avec le jeûne du Ramadan, en particulier chez les personnes en surpoids ou obèses. voir l’article

Dans une autre étude, vise à évaluer les effets du jeûne intermittent du Ramadan sur le poids et la composition du corps et les effets de l’âge et du sexe.

obésité
Le jeûne permet la perte de poids

L’étude conclue que le jeûne du Ramadan entraîne une perte de poids et une réduction de la masse sans graisse. Les changements de composition corporelle varie en fonction de l’âge et du sexe.

Le jeûne chez les athlètes

Des études ont rapporté que le cholestérol total (CT), les lipoprotéines de basse densité (LDL), les lipoprotéines de haute densité (HDL) et la glycémie ont été améliorés pendant le Ramadan par rapport à ce qu’ils étaient avant le Ramadan chez les athlètes. voir l’article

Le sport
Le jeûne améliore les performances des athlètes

Pour la performance des athlètes durant le Ramadan, des études ont montrées que la mise en œuvre précoce de stratégies d’alimentation et de sommeil judicieuses peuvent grandement atténuer les perturbations de l’entraînement et de la compétitivité, permettant ainsi à l’athlète d’être performant à un haut niveau tout en entreprenant le jeûne du Ramadan. Voir l’article

Le mois du Ramadan est une opportunité pour arrêter le tabac

Parmi les conditions du jeûne, l’abstinence de prendre du tabac durant la journée, car ce dernier il annule le jeûne.

Alors, beaucoup de musulmans profitent de cette opportunité, qui offre ce mois pour réduire leur consommation au tabac puis de l’arrêter définitivement.

Celui qui peut se priver de la cigarette plusieurs heures chaque jour pendant un mois, peut le faire pendant toute sa vie 🙂

Comment se déroule le jeûne ?

On peut diviser, la période du jeûne en quatre phases :

1) La nuit du jeûne

Durant cette nuit, il faut bien dormir, pour pouvoir se lever avant l’aube afin de prendre des forces et être au top de sa forme pendant la journée du jeûne.

Il faut bien profité aussi dans cette nuit pour bien manger et s’hydrater, alors buvez de l’eau, c’est important.

2) Le repas de l’aube (le Souhour)

C’est le repas qu’on prend à la fin de la nuit, il est recommandé de le prendre juste avant l’apparition de l’aube, c’est-à-dire peu près 30 minutes avant l’aube.

Pourquoi ce repas est important pour le jeûneur ?

1) Il est béni, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) dit :Veillez à prendre le souhour car il est une source de bénédiction. (Rapporté par al-Bokhari,1923) et par Mouslim (1095) voir

2) Il aide à maintenir un bon niveau d’énergie pendant la journée et éviter ainsi la fatigue, la soiffe et les maux de tête.

Il doit être équilibré et riche en nutriments, il est recommandé de manger des fruits riches en eau, plein de glucides et de fibres tels que les dattes ou autres fruits, des aliments riches en sucres lents tels que les féculents comme le blé, l’orge, le pain complet et des protéines comme les œufs par exemple.

les fruits
Les fruit sont recommandés pour le souhour

Ce repas peut contenir aussi du lait ou petit-lait riche en calcium et en eau.

Ce repas est l’occasion pour bien s’hydrater, alors buvez de l’eau.

À éviter pendant ce repas :

  • De prendre les repas salés ou piquant, pour ne pas avoir la soif.
  • Il est déconseillé aussi de prendre du café ou bien du thé, car ils ont un effet diurétique, ce qui va pousser le corps à se déshydrater.
  • Il faut éviter aussi de prendre les jus industriels à fort index glycémique.

3) La journée du jeûne

Durant cette journée, on peut faire nos tâches quotidiennes, comme notre travail, nos tâches ménagères, le sport …

4) La rupture du jeûne ( al-Iftar)

C’est le moment qui annonce la fin de la journée de jeûne, alors, il est recommandé de rompre le jeûne immédiatement après le coucher de soleil.

Il est recommandé aussi de faire une invocation au moment de la rupture du jeûne, car elle est exaucée.

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Il y a trois personnes dont l’invocation n’est pas repoussée : le gouverneur juste, le jeûneur lorsqu’il rompt son jeûne et l’invocation de la personne qui subit une injustice ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2526 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi) lire

Alors, profitez faites vos vœux, tout ce que vous avez envie d’avoir, de réaliser 🙂

Il est recommandé de commencer ce repas par un fruit sucré tel que les dattes, les figues, les raisins… pour avoir l’appétit, pour donner rapidement de l’énergie au corps et faciliter la digestion après une journée de jeûne et surtout buvez de l’eau.

Ce repas doit être équilibré et varier contenant les glucides, protéine et lipide, un repas avec des aliments riches en eau. Il doit être léger, pour ne pas avoir de troubles de sommeil.

Chorba
Chorba

En Nord africain les gens commencent souvent le repas de rupture de jeûne par une bonne chorba ou bien hrira c’est une soupe aux légumes avec de la viande d’agneau, accompagné avec un pain complet traditionnel, cela permet au corps de bien s’hydrater après une longue journée de jeûne, puis un repas léger de légumes contenant plein de fibres et en finir avec une salade de légumes ou bien de fruits.

On a fait le tour sur le jeûne du Ramadan, attendez-moi dans les prochains articles pour parler sur les autres types de jeûnes, si vous avez des questions n’hésitez pas.

Toufik

4 commentaires sur “Ramadan : Les bienfaits inestimables du jeûne

  1. Merci pour cet article très intéressant dans lequel nous apprenons beaucoup de choses. Beaucoup d’interrogations ou manque d’infos sur ce sujet en terme général et nous retrouvons une grosse partie dans ton article.
    Super continue comme ça, bonne continuation.

  2. Hello ! Superbe article j’ai appris beaucoup de choses, je ne savais pas qu’il y avait plusieurs type de jeûne. Ce genre d’article sont important à faire tu as bien eu raison ça permet d’éclairer les gens sur ce sujet.

    Bisou
    Anîsa de MBL By Anîsa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.